Le leadership collectif et engagé

Domaine 2

Objectif

 

À titre de membre de la direction, j’utilise avec efficacité des données pertinentes afin d’identifier les obstacles démographiques liées aux  références auprès du bureau de la direction;

 

À titre de membre de la direction, j’identifie et je m’associe avec les partenaires communautaires appropriés pour les inviter lors de consultations à identifier les obstacles réels ou perçus.

Résultat attendu


Une communauté scolaire inclusive s’engage à favoriser un leadership efficace afin d'identifier, d'aborder et d'éliminer toute forme de discrimination pour le bien et l'amélioration du rendement de ses membres.

Première phase : pratique émergente

Indicateurs

La direction :

  • Met en place une équipe École sécuritaire et intégratrice, laquelle se rencontre régulièrement;

  • Met sur pied et révise, avec un œil critique, les occasions de collecte de données visant l’équité et afin d’en déterminer les obstacles (p.ex. sondages de climat de l’école, sondages auprès des élèves finissants, vérification des besoins des élèves en difficulté, Centre d’information d’évaluation des nouveaux arrivants, sondages de satisfaction, visites éclairs, vérification de la conformité aux mesures d’équité, Continuum sur l’équité de l’IEPO, consultations auprès des membres de la communauté).

Deuxième phase : pratique établie

Objectif

 

À titre de membre de la direction, je dirige, je révise et j’évalue les stratégies visées et ciblées afin d’identifier les obstacles démographiques;

 

À titre de membre de la direction, je sollicite activement l’engagement d’un grand nombre de membres de la communauté afin de refléter, avec exactitude,  les aspects démographiques de la communauté de l’école.

Indicateurs

La direction, en consultation avec l’équipe-école et la communauté:

  • utilise une variété de structures pour faciliter la contribution et la participation (c.-à-d. médias sociaux, multiples points permettant l’accès, horaires variés de temps de rencontre, occasions pour obtenir de la rétroaction, communication) pour contribuer et participer à une équipe École sécuritaire et intégratrice;

  • s’assure de l’évidence d’une vision partagée de pratiques équitables et de structures mises en place permettant d’assurer une collaboration et un réseau de pratiques gagnantes (par l’entremise des médias sociaux, de communications et de liens avec les autres communautés de l’école).

Troisième phase : Intégration évolutive

Objectif

Grâce à la culture de l’école, la présence des membres de la communauté est essentielle afin de  déterminer et de préciser, de manière continue, les obstacles (préjugés perçus et de privilège)  et d’élaborer de manière conjointe des stratégies pour les adresser;

Grâce à la culture de l’école, la contribution de tous les membres de la communauté est encouragée et valorisée.

Indicateurs

La direction en consultation avec l’équipe-école :

  • s’assure de la mise en place d’une équipe École sécuritaire et intégratrice proactive et composée d’une diversité de membres, laquelle se rencontre régulièrement afin de réviser les obstacles au bien-être et à la réussite des élèves et à la dignité de la personne;

  • s’assure de mettre en place des équipes d’apprentissage professionnel afin d’identifier, de prendre en considération et d’adresser les obstacles au mandat de bien-être et de réussite scolaire;

  • dirige, avec son équipe administrative, une révision et surveillance cohérente des efforts entrepris afin d’identifier les obstacles tant formels qu’informels.

Ressources
Pratiques réussies

1.   Les élèves et les membres du personnel participent fréquemment à des cercles d’accueil et des cercles réparateurs qui impliquent plusieurs groupes.

2.     Les élèves, les membres du personnel et les travailleurs sociaux participent à des activités de la “Bicyclette de la résilience” lesquelles mettent l’accent sur les leçons et les messages de résilience afin de contrer le stress. “La vie est comme une bicyclette, il faut avancer pour garder l’équilibre” (Einstein) 

Questions de réflexion
Cadre de leadership de l'Ontario

Alignement avec le Cadre de leadership de l’Ontario (CLO) :

  1. Établir les orientations (élaborer une vision commune)

  2. Nouer des relations et développer la capacité des gens (bâtir une relation de confiance avec et entre les membres du personnel, les élèves, les parents et les membres de la communauté)

  3. Ressources personnelles en leadership (capacité de résolution de problèmes)

 
 
 
 
 
 
 
 

2.6 De quelles façons les équipes du conseil, les comités d’écoles, les responsables des activités et les clubs d’élèves reflètent-ils les principes, les stratégies et les initiatives d’équité et d’éducation inclusive?

2.7 Comment développe-t-on la capacité de leadership pour partager les responsabilités afin d’avoir des écoles sécuritaires, inclusives et tolérantes dans toutes nos écoles et dans notre conseil?

2.1 Jusqu’à quel point sommes-nous efficaces pour tenir compte de tous les points de vue et pour rejoindre et collaborer avec tous les parents et les groupes communautaires?

2.2 Jusqu’à quel point sommes-nous efficaces pour cerner et aborder les obstacles qui empêchent les parents de s’engager dans l’apprentissage de leurs enfants à la maison et à l’école?

2.5 Comment mettre à profit l’expertise de la personne-ressource en matière d’équité et d’éducation inclusive auprès du conseil ou de l’école ainsi que l’expertise des réseaux d’EEI?

2.4 Comment offrir à tous les élèves des occasions de s’exprimer, de jouer un rôle de leader pour voir leur point de vue reflété dans les initiatives de l’école en matière d’équité et d’éducation inclusive?

2.3 Comment favoriser la création d’espaces sécuritaires et ouverts à tous où les élèves, le personnel et les parents peuvent avoir des conversations significatives sur l’équité, la diversité et l’éducation inclusive?

© 2017 CRRIDEC